Les festivals

Vous organisez un festival ?

Graines d’amour vient installer sa caravane et une ou plusieurs tentes qui accueilleront

  • les enfants pour des activités ludiques : dessin, peinture, jeux,…
  • les adultes pour des séances de relaxation, de sophrologie, d’écriture,…
  • tous les gourmands pour des préparations exotiques.

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous trouvions ensemble la collaboration qui s’adaptera le mieux à votre organisation.

Cathering pour festival et concert ou soirées festives

Festival d’en haut,
Toulouse les orgues,
Escambiar: peuples et musiques au cinéma,
Sinsemilia, Zenith de Toulouse : Avril 2012,
Fête de la musique……

Une invitation à l'échange

LANCEMENT D’ULTIMA VERBA – LE GESTE ULTIME DE LA DESTRUCTION

Bonjour à tous,

J’ai l’immense plaisir de vous inviter à une soirée de lancement d’ULTIMA VERBA, le projet « DE-CONSTRUCTION DE L’ART » de mon ami GERARD GARTNER !

Mardi 10 Novembre 2015 à 19h
dans la salle Condorcet (Locaux de la Ligue de l’enseignement )
au 31, Rue des Amidonniers
31000 Toulouse

Artiste rom, il a décidé de détruire dans un geste ultime, la totalité de ses sculptures, ses DIR (déchets industriels recyclés).

Ceci aura lieu en Janvier 2016 à Douarnenez, le 16 ! jour anniversaire de la naissance d’Alberto Giacometti car c’est dans l’atelier du maître et à son contact que Gérard Gartner a débuté son travail de plasticien.

“Armé de couteaux, de chalumeaux, de scies, et de bombes multicolores, Gartner découpe, pétrit, tord et transforme cet or arraché au rebut”  Beaux-Arts Magazine

Lors de cette soirée, Gérard Gartner exposera sa démarche artistique, le pourquoi de cette dé-construction de l’art, l’occasion d’un échange passionnant avec cet artiste aux multiples facettes, libre et insoumis. Afin de comprendre au mieux son cheminement et sa conception de l’art, des textes seront lus à  partir d’extraits choisis d’ »Ultima Verba », le manifeste de Gérard Gartner.

A l’issue de la présentation du projet de DE-CONSTRUCTION, l’artiste détruira une première sculpture, la première des 250 pièces qui seront détruites les 15, 16 et 17 janvier 2016 à Douarnenez, point d’orgue de cet anéantissement, total, définitif et irréversible de toute son œuvre artistique.

Et parce que ce Gérard Gartner souhaite que ce rituel destructif soit lʼoccasion dʼune fête joyeuse, une fête de lʼéternel retour des choses, nous aurons la joie d’accueillir Greg, chanteur et guitariste talentueux qui nous enchantera avec ses interprétations Tziganes, latines, balkaniques, musettes….

Collation et pot de l’amitié sur place !
Bienvenue !
Entrée gratuite.

Gérard Gartner, dit Mutsa (chat en langue romani) né à Paris en 1935, manouche par sa mère et rom kalderash par son père est un artiste aux cent vies.  Avant de sculpter la matière, il a été champion de boxe puis portraitiste de personnages connus comme Charles d’Avray, Louis Lecoin, Yul Brynner Georges Brassens… mais également garde du corps d’André Malraux, embaumeur, chaudronnier,  écrivain et récupérateur de plastiques dans le chaos des décharges de Rungis. Il a aussi inventé le VTT dans les années cinquante à base de vélos bricolés, côtoyé Cendrars, le champion de France cycliste Michel Scob, Django Reinhardt, Manitas de Plata, Josef Koudelka et le peintre Serge Poliakoff. Gérard Gartner fréquente assidûment et depuis toujours le pèlerinage des Saintes Maries de la Mer, tout comme à une certaine époque les restaurants et cabarets russes à Paris et notamment le Raspoutine où il allait écouter chanter ses amis Valia et Aliocha Dimitrievitch,

Militant de l’art tzigane, il fonde avec Tony Gatlif « Initiatives Tsiganes » et la « Première mondiale d’Art Tsigane » en 1985  à la Conciergerie de Paris. Il s’engage auprès de Matéo Maximoff, premier écrivain tsigane et écrit un livre sur son ami après sa mort qui lui a valu le prix Romanès.

https://www.facebook.com/events/1622626521312654/

http://gerardgartner.net/

Marina RASCALOU
Association Graines d’Amour

Gartner deconstruction